Le BPA sait comment s’y prendre pour faire baisser le nombre d’accidents dans les écoles (Partie 2)

La sécurité et la minimisation des risques d’accidents font partie des tâches principales de Jürg Dreier, responsable BPA de la commune et concierge de l’école primaire et de l’école maternelle Eich à Kleinlützel. Il y a indéniablement beaucoup de mouvements dans le bâtiments d’une école chaque jour. Il est pour ainsi dire impossible pour les enseignants, le secrétariat ou lui-même de surveiller en permanence les zones potentielles de blessures qu’offrent les escaliers, portes et fenêtres. Dans la deuxième partie de notre série de blogs, il explique quels sont les avantages des systèmes de sécurité et de fermeture innovants pour optimiser la protection, notamment des jeunes enfants, et quelles modernisations sont prévues à Kleinlützel.

Quelles sont les possibilités techniques permettant d’éviter efficacement les accidents qui surviennent au quotidien dans les écoles?

L’investissement dans des systèmes de fermeture sûrs et accessibles est un critère important. Particulièrement les jeunes enfants, ont généralement d’autres choses à l’esprit dans leur quotidien à l’école et ne sont que peu conscients des sources potentielles de danger. C’est pourquoi j’accorde une grande importance au fait que les portes soient faciles à ouvrir pour nos enfants et les personnes à mobilité réduite.
À cette fin, je me suis notamment engagé à installer progressivement à Kleinlützel des portes faciles à ouvrir et à fermer pour les plus petits et les personnes à mobilité réduite sur notre site. Idéalement, ce système intelligent répond à toutes les exigences des techniques modernes d’issues de secours et d’évacuation. En effet, il arrive que les élèves souhaitent utiliser les portes d’issues de secours pour sortir de façon inopinée. Ce risque peut cependant être considérablement réduit si ces portes sont équipées d’un système d’ouverture temporisée qui déclenche une alarme avant l’ouverture. Les issues de secours n’en restent pas moins accessibles et sécurisées.

Dans le domaine des portes et des enfants, on pense souvent aux doigts pincés ou écrasés. Comment réduire ce risque au quotidien dans les écoles?

Nous avons heureusement été épargnés à l’école primaire et à l’école maternelle de Eich par ce genre d’accidents douloureux. Cela ne signifie pas pour autant qu’il n’existe aucune possibilité d’optimisation dans ce domaine. Les fabricants spécialisés comme ASSA ABLOY proposent par exemple des gammes certifiées de protection des doigts pour les écoles et les crèches. Elle comprenne des stores de protection des doigts et des profilés de recouvrement, qui permettent de sécuriser les points de serrage potentiels sur les bords de fermeture auxiliaires des portes.

Où voyez-vous encore des champs d’action ou quelles mesures de modernisation la commune de Kleinlützel prévoit-elle actuellement?

L’ensemble de notre technique de fermeture doit encore être modernisée cette année et passer à une solution de système électronique. Tous les bâtiments communaux (et pas seulement notre école) seront ainsi réunis dans un seul système. Cela réduira considérablement les dépenses d’organisation et nous soulagera, car la gestion de l’installation de fermeture sera alors assurée de manière très conviviale par un gestionnaire de logiciel. Celui-ci permet aussi de définir des droits d’accès limités dans le temps, par exemple pour des associations ou des groupes de locataires. Grâce à cette installation de fermeture électronique, les clés perdues ou volées pourront également être facilement bloquées ou simplement déprogrammées – sans avoir à remplacer l’intégralité du système. Autant dire que je me réjouis déjà du jour où le conseil communal donnera son accord pour les travaux de modernisation prévus.