Mieux protéger les portes d’issue de secours contre les abus

Les sorties de secours et les portes de secours sont vitales. En cas d'urgence, il est possible de sortir du bâtiment en franchissant ces portes grâce aux serrures mécaniques des portes d'évacuation prescrites par la loi. Mais dans certaines situations, les sorties de secours sont mal utilisées ou deviennent même un danger pour les personnes qui sont censées demeurer sous surveillance à l’intérieur du bâtiment. Tel est le cas, par exemple, des enfants dans les établissements d’accueil où la porte d'évacuation mène directement dans une zone dangereuse. Les maisons de retraite et les unités de soins pour les patients atteints de démence font aussi partie de cette catégorie.

Ouverture différée des portes d’issues de voie de secours

L’exploitant du bâtiment a pour cette raison intérêt à sécuriser les portes d’issues de secours également dans le sens d’évacuation, c’est-à-dire de l’intérieur, grâce à un système de verrouillage électrique. C’est possible grâce à la norme SN EN 13637. Elle autorise une ouverture différée des portes d’issues de secours. Lorsque le bouton d’urgence est actionné pour ouvrir une porte en situation d’urgence, la porte demeure verrouillée encore quelques secondes. Ce décalage est affiché au moyen d’un compte à rebours, qui matérialise les secondes restantes jusqu’au déverrouillage de la porte. La porte se déverrouille uniquement une fois le délai programmé passé. Ce type de porte d’issue de secours doit en outre être équipé d’éléments de signalisation sonores et/ou visuels afin d’afficher le délai de temporisation restant jusqu’au déverrouillage.

Mise en œuvre avec la norme SN EN 13637

Les portes dotées de cette technologie pour les voies de secours font partie d’un système de sécurité, ce qui signifie qu’elles sont intégrées dans le module de commande des bâtiments. En d’autres termes, les verrouillages et l’ouverture différée sont commandés électriquement. Afin de pouvoir jouir de cette fonctionnalité, les portes doivent être équipées de composants conformes à la norme SN EN 13637. Il est par exemple possible d’équiper les deux côtés des portes d’issue de secours de lecteurs de contrôle d’accès. Grâce à la mise en œuvre de la norme SN EN 13637, il est possible d’éviter les abus des portes d’issues de secours sans impacter la fonction d’évacuation.

L'accord des autorités est nécessaire

Par principe, il est impératif de respecter certaines conditions pour équiper une porte d’issue de secours d’une fonction de déclenchement différé. Les critères choisis pour autoriser l’installation d’une porte d’issue de secours à déclenchement différé sont définis par les autorités compétentes. Le blocage permanent du déclenchement implique un niveau de risque élevé. Pour cette raison, il est exclusivement autorisé dans des cas exceptionnels, par exemple lors du réagencement d’espaces spécifiques dans un bâtiment.

Auteurs : Werner Frei, Hanspeter Link